Mercredi 5 décembre, le conseil départemental de la Sarthe a organisé autour des enjeux du numérique dans les politiques de cohésion sociale. Dans ce cadre, le LIUM a proposé un atelier présentant les différentes activités de recherche menées autour du traitement automatique de la parole. Au cours de cet atelier, les participants ont pu découvrir les thématiques de recherche du laboratoire, ainsi que les enjeux de l’intelligence artificielle par le biais de deux démonstrations. La première met en évidence les systèmes de transcription et traduction automatiques développés au laboratoire: le signal de parole (en français) d’un participant est capté via un microphone et traduit (en anglais) en direct à l’écran. Un second système permet de montrer la faisabilité d’un système complet traitant de la parole en anglais pour synthétiser de la parole en français (transcription, traduction, synthèse).