Vers une approche meta-design des learning games avec le modèle DISC : de la conception à l’analyse des traces d’usage des étudiants par les enseignants

 

Date: 13/12/2017

Heure: 16h00

Lieu: CERIUM, IUT de Laval

Intervenant(s): Mathieu Vermeulen, responsable de l’équipe Innovations Pédagogiques de l’IMT Lille Douai, doctorant au LIP6

 

Les enseignants de l’enseignement supérieur, même convaincus du potentiel du numérique éducatif dans lequel s’inscrivent les serious games, ont des difficultés à se les approprier pour changer leur pédagogie [Egenfeldt-Nielsen, 2004] et ont encore bien plus de difficultés à s’approprier les outils auteurs pour construire leurs propres ressources [Marne, 2014]. Comment permettre à ces enseignants de concevoir des serious games, mais aussi d’utiliser des SG conçus par des collègues ? Pour répondre à ces questions, nous centrons nos recherches sur le paradigme du meta-design [Fischer et al., 2004]. Avec cette approche, nous visons à impliquer fortement les enseignants dans la co-construction des learning games, tant à l’étape de conception qu’à l’étape d’usage. Après une présentation de notre méthode de recherche basée sur THEDRE [Mandran, 2017] et du concept de meta-design, nous aborderons les deux phases de ce dernier au travers de deux propositions : la première repose sur un modèle (baptisé DISC) pour co-construire les learning games avec les enseignants du supérieur [Vermeulen et al., 2017], la seconde propose différentes visualisations des traces d’utilisation par des étudiants pour aider les enseignants dans la réingénierie de leur learning game [Vermeulen et al., 2016]. Les expérimentations associées à ces propositions seront présentées, dont l’une, un learning game en mécanique des fluides conçu avec le modèle DISC, fera l’objet d’une démonstration.