Historique

Le Laboratoire d’Informatique de l’Université du Mans (LIUM) a été créé il y a environ 35 ans. Il comprend la grande majorité des enseignants-chercheurs en informatique de l'Université du Mans et est localisé sur deux sites : le site du Mans dans le bâtiment IC2, et le site de Laval dans les bâtiments de l’IUT. Depuis sa création, les thèmes de recherche majeurs du LIUM sont l’Ingénierie des Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain (IEIAH) et le traitement automatique de la langue (LST). Le directeur actuel est Sébastien George et le directeur adjoint est Sylvain Meignier.

Le LIUM en chiffres

50 personnes dont :
- 25 enseignants-chercheurs
- 20 doctorants et post-doctorant
- 4 personnels administratifs et techniques

Partenariats : Les chercheurs et enseignants-chercheurs coopèrent activement avec d’autres laboratoires français, européens et internationaux. Le LIUM a également noué des partenariats industriels avec Airbus, Orange Lab, Facebook, Voxolab, OpenClassrooms, 44screens.
- Membre d'Atlanstic 2020 (regroupement des acteurs en sciences du numérique dans la région des Pays de la Loire)
- Membre de l'Institut Claude Chappe

- Cluster de calcul CPU et GPU (1900 coeurs CPU, 90 GPU)
- Salle d'expérimentation pour les travaux de recherche en EIAH (enregistrements audio et vidéo)
- Logiciels et corpus : SideKit/s4d, TEDLium, TurtleTable(t), Albiziapp, TGRIS, EscapeIt

Faits marquants

Production, protection et distribution de logiciels et de ressources

Le LIUM produit un nombre remarquable de logiciels liés à ses activités de recherche. On peut entre autre citer l’environnement TurtleTable(t) qui est une EIAH dédiée à l’apprentissage des bases de l’algorithmique diffusée sur le playstore, la création d’un environnement de développement intégré dédié au langage UTL (Usage Tracking Language), les toolkits Sidekit/s4d pour le traitement des locuteurs, ou encore des ressources linguistiques comme le corpus TED-LIUM. La plupart de ces outils sont distribués sous licence libre.

Excellents résultats dans des campagnes d’évaluation internationales

Le LIUM a participé de manière régulière à des campagnes d’évaluation internationales en traitement de la parole, reconnaissance du locuteur et traduction automatique. Les résultats positionnent le LIUM parmi les laboratoires universitaires qui maîtrisent le mieux ces technologies au niveau mondial.

Quelques résultats :

  • Transcription de la parole : 1er à REPERE 2013 (français), 1er à IWSLT 2014 (italien) et 2015 (allemand), 2e à MGB 2015 (anglais) et 2017 (arabe) 1st at REPERE 2013 (French), 1st to IWSLT 2014 (Italian) and 2015 (German), 2nd at MGB 2015 (English) and 2017 (Arabic)
  • Traduction de texte : 1er multimodal translation à IWSLT 2017
  • Segmentation et regroupement en locuteur : 2e à MGB 2016, 1er à MediaEval 2015 et 2016

CERIUM2

L’équipe IEIAH dispose d’un plateau recherche à Laval (financé par l’agglomération lavalloise et des fonds FEDER) d'une superficie de 146m2 dont une salle d’expérimentation de 53m2. Cette salle peut accueillir 18 apprenants et un enseignant. Le bureau attenant permet de simuler une formation à distance et d’effectuer des observations de situations pédagogiques instrumentées.