Interactive, Fun and Educational Plant Recognition on Smartphones (ReVeRIES)

Date : 01/2016 - 01/2020
Financement : ANR
Appel : Generic
Partenaires : liris (France), EVS (France), LISTIC (France), IRHS (France)
URL : http://reveries-project.fr


L’urbanisation de ces dernières décennies a indéniablement fait évoluer notre rapport aux plantes dans notre vie quotidienne. Il n’en reste pas moins que d’une part, des générations de botanistes ont accumulé des connaissances concernant ces espèces et que d’autre part, nombreuses sont les personnes intéressées par la nature qui les entoure et conscientes que les ressources naturelles sont un trésor à préserver. Cependant, il faut bien avouer que pour une majorité de gens, la botanique reste difficilement abordable.

Dans le cadre du projet ReVeRIES (Reconnaissance de Végétaux Récréative, Interactive et Educative sur Smartphone), nous nous proposons d’utiliser les technologies mobiles pour aider l’homme à connaître son environnement et plus précisément, les végétaux qui l’entourent. En effet, l’émergence des Smartphones, ces téléphones « Intelligents » qui possèdent des fonctions aussi diverses qu’un appareil photographique, un GPS, un accéléromètre, etc. mais également une certaine capacité de calcul et une possibilité d’interaction avec l’utilisateur, permet de propulser des connaissances dans la poche des utilisateurs par le biais d’applications dont le nombre est sans cesse croissant.

Le projet ReVeRIES fait suite au projet ReVeS dans lequel nous avons notamment développé un prototype de reconnaissance d’espèces d’arbre et arbustes de plus de 1m20, natifs de France, à partir de photos de leurs feuilles. Ce prototype, appelé Folia, est gratuitement disponible sur l’App Store et le Google Store. A noter qu’il a déjà été téléchargé par plus de 10000 utilisateurs en France mais également dans le monde entier. Le parti pris dans ce prototype, qui le différencie de tous les autres outils disponibles sur le marché, était de simuler le comportement du botaniste lorsqu’il cherche à reconnaître une espèce, avec l’idée de montrer à l’utilisateur les différentes étapes afin qu’il apprenne lui aussi les éléments discriminants.

Dans le cadre du projet ReVeRIES, nous nous proposons d’aller beaucoup plus loin en ne nous intéressant plus seulement aux feuilles mais également aux fleurs, aux fruits et aux écorces, ce qui pose de nouveaux verrous scientifiques tant en traitement d’images qu’en fusion de données. En effet, d’une part la méthode précédemment proposée pour la reconnaissance de feuilles ne s’applique pas directement aux autres organes. Guidés par des botanistes, il s’agira de développer des méthodes spécifiques pour ces nouveaux organes. D’autre part, l’utilisateur pourra prendre un ou plusieurs organes, selon ce qu’il a à sa disposition, et par conséquent le processus de fusion de données s’en trouve grandement complexifié.

Par ailleurs, nous nous proposons également de poursuivre et d’approfondir la question des usages, en particulier pédagogiques de ce type d’outil, en intégrant dans le projet des spécialistes des environnements d’apprentissage et notamment des interfaces homme-machine innovantes et de jeux sérieux. Dans ce cadre, nous développerons des applications pour parcourir un sentier botanique de façon ludique en menant par exemple des chasses aux trésors fondées sur la reconnaissance de végétaux. Ces activités ludo-pédagogiques permettront d’apprendre des connaissances botaniques et d’interagir avec d’autres utilisateurs.

Nous étudierons également la possibilité de réaliser, sous cette forme ludique, la contribution d’habitants et d’amateurs à des inventaires territoriaux de plantes géolocalisées, dans le mouvement de l’Information Géographique Volontaire tels qu’OpenStreet Map par exemple.

Les recherches menées dans le cadre du projet ReVeRIES auront de nombreuses applications et usages possibles ayant trait à la conservation de la nature, à l’intelligence collective, aux sciences citoyennes et aux jeux environnementaux notamment.