Former en simulation à la maîtrise des émotions (TGRIS)

Date : 09/2016 - 12/2019
Financement : RFI AltanStic 2020
Appel : starter project
Partenaires : Lab-STICC (France), cren (France)
URL : https://lium.univ-lemans.fr/tgris/


LIUM Participant(s) :
User PicIza Marfisi

Membres du projet

Iza Marfisi – Maitre de conférence, LIUM <iza.marfisi at univ-lemans.fr>

Isabelle Vinatier – Professeur des universités, CREN <isabelle.vinatier at univ-nantes.fr >

Elisabetta Bevacqua – Maitre de conférences, Lab-STICC <bevacqua at enib.fr>

 

Description du projet

Dans le cadre d’une collaboration pluridisciplinaire entre le LIUM (informatique) et le CREN (Sciences Humaine et Sociale) et une association de conseillers pédagogiques, nous avons identifié les problématiques liés à la non-prise en compte des émotions dans leur formation professionnelle. Pour répondre à ces problématiques, nous avons développé TGRIS, un outil de simulation d’entretien en Réalité Virtuelle (RV). TGRIS propose des interactions naturelles puisque l’apprenant parle directement à l’Agent Conversationnel Animé (ACA), comme il le ferait avec un humain. C’est le formateur (ou un conseiller pédagogique experts) qui déclenche les phrases, les gestes et les émotions de l’ACA, de façon à créer des situations conflictuelles, porteuses de charges émotionnelles. De plus, les formateurs peuvent paramétrer TGRIS avec de nouvelles phrases et émotions afin de l’adapter à leurs objectifs pédagogiques. Dans notre cas, les conseillers pédagogiques ont identifié des situations d’entretien problématique à intégrer dans TGRIS.

 

Résultats obtenus

Notre première expérimentation avec 12 Conseillers Pédagogiques (CP) a montré l’utilité de TGRIS pour leur formation. En effet, le dispositif a permis de créer des situations expérientielles engageantes dans lesquelles les CP ont mené un entretien de conseil avec un enseignant débutant virtuel. Les CP expérimentés, qui jouaient le rôle du formateur, ont naturellement simulé des débutants fermés au dialogue pour déstabiliser les CP en formation et favoriser leur auto-analyse de la situation vécue. Les simulations ont semblé pertinentes, car les CP formés ont réellement été déstabilisés par les réactions de l’ACA, et notamment sa posture de résistance. Ces simulations ont été porteuses d’une charge émotionnelle importante que les CP n’avaient pas vécue pendant les jeux de rôle. Ces émotions sont d’autant plus fortes avec la version de TGRIS en RV. Les phrases de débriefing conduites juste après chaque simulation ont été particulièrement riches du fait que les CP avaient été déstabilisés. Ces séances ont permis aux CP d’analyser les émotions ressenties et les situations d’entretien réelles que la simulation leur avait évoquées, mais surtout d’apporter un regard critique sur leurs pratiques.

 

 

 

L’outil de simulation TGRIS

Le CP formé est assis et parle directement à l’ACA via un casque de RV. Grace à un casque audio haute performance, il est coupé du monde réel. Avant de lancer la simulation, le formateur peut choisir l’apparence de l’ACA et choisir un contexte d’entretien (courte introduction qui aidera le formé à situer l’entretien « L’enseignant se montre peu investi et les élèves montent sur les tables »). Les autres formés observent la simulation qui sera analysée lors d’une séance de débriefing juste après.

Pendant la simulation, les réactions de l’ACA sont déclenchées par le formateur en temps réel, à travers une interface de contrôle. Le formateur peut ainsi déclencher ses réactions verbales (interventions), non-verbales (e.g. croiser les bras, reculer le torse) et changer ses émotions (e.g. colère, anxiété, tristesse). Par défaut, l’interface propose des interventions génériques (e.g. « oui », « je ne sais pas ») qui peuvent fonctionner dans n’importe quel entretien. TGRIS permet aussi aux formateurs de créer leurs propres réactions, porteuses de charges émotionnelles spécifiques à la situation d’entretien visée et en fonction de leurs objectifs pédagogiques. Dans notre cas, ce sont les CP qui ont listé les interventions problématiques auxquelles ils avaient été confrontés lors de l’entrée dans l’entretien avec des enseignants débutants.

Ces interventions ont été regroupées en six catégories, représentées sous la forme d’un arbre. Par exemple, la catégorie Refus contient les interventions telles que « J’en ai marre de ce type de question ; c’est à vous de me le dire. » qui montrent un refus d’écoute de la part de l’enseignant débutant. Certaines de ses catégories sont associées à une émotion (colère pour la catégorie Refus). Le formateur peut soit ouvrir la catégorie et choisir une intervention spécifique, soit cliquer sur la catégorie, pour lancer une des réactions au hasard. Les formateurs peuvent ajouter leurs interventions (catégories, interventions et émotions associées) à partir d’un document texte mais également ajouter de nouvelles interventions directement via l’interface de contrôle. La liste complète des interventions et des émotions associées ce trouve ici : Réactions de l’ACA dans TGRIS.

TGRIS est construit sur la plateforme d’ACA GRETA. Cette dernière a la spécificité de fournir une très grande palette d’émotions multimodales, combinant le ton de la voix, l’expression faciale et le langage corporel. De plus, les agents de GRETA réagissent au son de la voix de l’utilisateur en hochant la tête et en changeant la direction de leur regard, donnant l’impression qu’ils écoutent.

 

 

Le dispositif TGRIS a été intégré à la formation professionnelle annuelle des conseillers pédagogiques de Nantes, pour la prise en compte des émotions.

 

Nous sommes à le recherche d’autre contexte pour tester le dispositif. Si vous êtes intéressez, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

 

Publications

  • Articles de conférences avec comité de lecture
    • Iza Marfisi-Schottman et Isabelle Vinatier, Enabling “TGRIS : Outil de simulation pour la gestion des émotions dans la formation à l’entretien des conseillers pédagogiques”. Actes de la conférence Environnement Informatique pour l’Apprentissage Humain, EIAH, Jun 2019, Paris, France, pp 307-318.  <hal-02150986>
    • Iza Marfisi-Schottman, Isabelle Vinatier, Elisabetta Bevacqua, Mamadou Kébé. “Enabling Teachers to Create Authentic Interview Simulations”. Proceedings of the World Conference on Educational Media and Technology, EdMedia, June 2018, Amsterdam, Netherlands. <hal-01950021>
    • Isabelle Vinatier, Iza Marfisi-Schottman. “Conception d’un outil de simulation d’entretien réaliste piloté en temps réel par un conseiller pédagogique“. Actes de la Rencontres internationales du réseau de recherche en éducation et en formation, REF, Jul 2017, Paris, France. <hal-01950075>
  • Chapitre d’ouvrage
    • Isabelle Vinatier, Iza Marfisi-Schottman. L’irruption des émotions entre conseillers pédagogiques et enseignants débutants : quelle conception de formation pour les mettre à distance ?. Isabelle Vinatier, Laurant Filiettaz et Marty Laforest. L’analyse des interactions dans le travail, Raison et Passions, 2018. <hal-01984706>
  • Publication soumise à une revue
    • Iza Marfisi-Schottman et Isabelle Vinatier, « L’impact de la Réalité Virtuelle dans les interactions entre conseillers pédagogiques » soumis à la revue TransFormations 2019